Après une longue absence

Publié le par 安娜

P1060113

 

L'art de la calligaphie chinoise ! Voilà deux ans que je m'y essaie. Je prends des cours à l'Institut Confucius de Paris VII Denis Diderot. Notre professeur est une charmante jeune femme originaire de Xi'An  venue en France poursuivre des études de sociologie. Cet art est extrêmement exigeant et demande une grande humilité. Dans les premières semaines, voire les premiers mois, j'ai bien cru que j'allais y renoncer. Et puis, il n'y a pas que l'apprentissage de la pratique du pinceau, il y a aussi toute une découverte de la culture et de l'histoire chinoise. Tâcher de comprendre cet art c'est  découvrir un mode de pensée, un mode d'être, une philosophie et une esthétique très éloignés des  nôtres. L'histoire de l'écriture chinoise, celle des grands calligraphes et la visite d'expositions ont éduqué mon regard sur cette forme d'art et renforcé ma volonté d'apprentissage. Les livres de Shi Bo notamment : Entre Ciel et Terre, mais aussi son site  

peuvent constituer une première approche. Mais je conseillerai, à ceux qui débutent, comme moi, un ouvrage très intéressant  : L'Art chinois de l'écriture de Jean-François Billeter chez Skira, 1989. Personnellement, je l'ai emprunté à la bibliothèque de mon quartier.

 

Grâce à mon professeur j'ai eu l'opportunité de suivre des cours chez un calligraphe de Xi'An qui a créé une école de calligraphie pour les enfants et les jeunes afin que cet art qui n'est plus enseigné en classe ne se perde point.La calligraphie présentée ci-dessus avec le caractère cheval en sigillaire est de la main de ce maître calligraphe. Je garde un merveilleux souvenir de ce séjour auprès de cet homme tout dévoué  à son art et attaché à le transmettre. Son accueil chaleureux , sa générosité , sa patience, son humour et sa gentillesse je ne pourrai les oublier.

 

Si vous allez  à Xi'An n'oubliez pas de visiter la Forêt de stèles (bibliothèque de pierre) ainsi que le Musée d'Histoire du Shaanxi. Allez flâner dans la rue des calligraphes : Shuyuanmen. Tout autour de Xi'An dans un rayon de 100 à 170 Km, il y a une quantité de sites archéologiques très riches, cette région étant le berceau de la civilisation Han qui connut une épanouissement culturel très raffiné sous la dynastie des Tang.

Voici quelques photos de l'école et de mon professeur :

album-photos-1 0634 album-photos-1 0654

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article